Default Settings – Plastic #7

In 2020-21, I co-designed and piloted an experimental storytelling project called ‘Default Settings’ through Marco Polo Projectwith Matthew Ziccone as co-designer, Maddy Bean as producer, and Kay Stavrou, Declan Fry and Xueqian Zhang as associate storytellers. Default settings is an experimental creative project exploring questions of reflectivity, discourse, polyphony and audience agency. It invites a digital audience and a small cast of diverse associate storytellers to reflect on the various intersecting story-worlds that they inhabit, and stretch their capacity to create a common world by interweaving different stories, stemming from different traditions.

Default settings presents five storytellers, sharing stories in five parallel zoom breakout rooms. The audience moves room to room every two minutes, then takes part in a facilitated reflection to make sense of the experience. The only constraint for storytellers was a strict 22 minute time limit, and using the keyword ‘plastic’ for inspiration. The experiment involved playing with different languages: it was a chance for me to embrace my new digital persona as ‘calm, original and gently shady’, and go back to writing in French. I ended up writing a long philosophical reflection on the theme, in 11 parts, which I will share in 11 short posts.

Ma plus grande source d’espoir, quand j’y réfléchis, c’est la plasticité de l’être humain. J’y trouve l’espoir que le monde pourra s’améliorer, pour peu qu’on trouve le mot juste ou l’action juste, au moment juste. Adopter le bon rôle donc, et le jouer bien – ce que l’anglais nomme ‘acting’ – mais qu’on pourrait aussi bien nommer la comédie – c’est le moyen qui nous est donné pour transformer le monde.

La plus belle expression de cet optimisme, c’est la musique de Rossini. C’est le rythme et l’enthousiasme des ouvertures : les thèmes différents qui s’enchaînent et semblent émerger l’un de l’autre. C’est Figaro, l’homme aux mille métiers qui résout mille affaires par jour, et donne un nouveau visage à ses clients d’un coup de rasoir et d’une paire de ciseaux. C’est le Conte Almaviva qui se déguise en prêtre pour approcher sa bien-aimée, et c’est Rosine qui chante à double-sens, pour être entendue de son amant sans alarmer son tuteur.

Le génie comique est un génie du déguisement. Il est à l’exact opposé d’Antigone, rigide en face de sa sœur, de Thèbes et de Créon, qui prononce, ‘voilà qui je suis, rien ne me convaincra, je ne changerai jamais.’ Cette posture tragique force l’admiration ; mais je trouve plus admirable encore le talent qui s’adapte à la situation, prend mille formes différentes, et résout les problèmes en trickster.

Il y a derrière cette approche comique une autre conception du temps : durée contre éternité. Si le but, c’est d’éviter qu’un vieillard ne crée pour la jeunesse une situation désastreuse, en forçant un mauvais mariage par exemple – il suffit de préserver la possibilité d’un changement, jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée, ou que le vieillard disparaisse de lui-même. La tromperie s’y prête mieux que les grands gestes.

C’est le génie d’Ulysse, et c’est un génie chinois, qui se donne pour but le succès, pas la posture. C’est un génie qui voit, non pas la droiture ou la pureté, mais la capacité de métamorphose comme la plus haute expression de l’humain. Ce génie comique est aussi celui des migrants – ceux qui savent adapter leur identité, leur sens de soi, à l’environnement d’un nouveau pays. C’est le génie de l’Australie et – oui – même celui de l’Amerique. C’est, plus profondément, le génie de la métropole, où montent les curieux depuis la campagne et la province. Ceux qui réussissent dans la grande ville sont ceux qui savent se transformer, s’adapter, se métamorphoser, chaque mutation leur ouvrant l’accès d’une situation nouvelle.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s